Pharmacie
0

Pessimisme des pharmaciens : et s’il y avait un nouvel espoir ?

pharmaciePharmaciens : l’actualité du moment parle de la morosité de la profession. Et si, le temps était venu de réagir et de regarder comment le monde bouge et évolue autour de nous. J’en veux pour preuve la vague déferlante du numérique (mobiles, tablettes, objets connectés,..) qui va révolutionner la santé de demain. Et forcément l’exercice officinal.

Les patients sont, aujourd’hui, en complément d’internet, de plus en plus connectés, informés, exigeants, et s’équipent d’objets connectés. Essentiellement, liés au QUANTIFIED SELF et au bien-être, mais demain, ce seront des objets connectés de Santé qu’ils vont acheter : auto-tensiomètres, bracelets d’activité, balances tous connectés, oxymètres, ECG,…

Le médecin va devenir lui-même prescripteur de ces objets, et le pharmacien, quel rôle devra t’il jouer dans cette relation patient-médecin ? 

Il devra être le distributeur privilégié de ces objets connectés de Santé, avec un accompagnement pour éduquer, surveiller, analyser, en liaison avec le médecin, les données collectées.

Ne pas s’intéresser à ces mutations seraient perdre un pan entier de la santé de demain.

Cela doit être une formidable opportunité à saisir pour replacer le pharmacien comme professionnel de santé incontournable du parcours de soin et du suivi du patient.

L’interprofessionnalité médecin-pharmacien prend tout son sens, au bénéfice du patient, grâce à ces technologies numériques en plein essor.

Si le pharmacien ne se manifeste pas sur cet axe, d’autres acteurs sont prêts à y entrer, comme les mutuelles, et ils ont d’ailleurs déjà commencé…

Reste au pharmacien à bien choisir les partenaires avec qui il veut s’engager dans cette révolution numérique des objets connectés de santé.

Négliger cet axe de développement ce serait perdre la bataille, comme par le passé, dans une moindre mesure,  celle des cigarettes électroniques. (On voit aujourd’hui le résultat).

Le pharmacien a tout à gagner, en se replaçant au cœur des aspirations des patients d’aujourd’hui, très demandeurs de ces nouvelles technologies.

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Pharmacien mais pas que !

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page