Innovation
0

Centrafrique : la santé à l’honneur lors du 17e Forum économique international

La Chambre Internationale pour le Conseil et la Promotion des Entreprises (CICP) organise sous le très Haut Patronage de S.E Monsieur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l’Etat, de Centrafrique, le 17e Forum économique international multi-sectoriel qui se déroulera le 24 & 25 Avril 2019 à Bangui.

Le secteur santé est porté par le Club Médical Numérique Francophone & Innovation Santé

4 tables rondes sur des sujets en adéquation avec les besoins de l’Afrique centrale sont au programme :

  • L’Accident vasculaire cérébral : la prévention et l’amélioration de la prise en charge.

C’est une pathologie GRAVE puisque 30 % des victimes d’AVC décèdent le premier mois et parmi les 70% qui regagnent leur domicile, plus de 80% gardent des séquelles aux conséquences physiques, neuro-psychologiques, familiales ou professionnelles souvent lourdes.

Dans ce cadre, il est indispensable de former la population à la prévention des maladies chroniques et à l’AVC, mais aussi de moderniser les filières de prise en charge. Retour d’expérience (le Sénégal). Comment passer à l’échelle de la prise en charge en Afrique ?

  • Le faux Médicament : de la lutte aux solutions

Les faux médicaments sont un enjeu de santé publique majeur au niveau mondial, représentant 10% des médicaments en circulation, pouvant aller jusqu’à 30% en Afrique ou en Amérique Latine. On estime à 700 000 le nombre annuel de décès dus à ce trafic.

Dans ce cadre, la convention MEDICRIM, premier instrument international de droit pénal, peine à se mettre en œuvre.

Quelles évolutions législatives en attendre ? Quelle mobilisation internationale pour des règles de sécurité et des plans d’action partagés ? Quel rôle des industriels ? Autant de questions qui permettront de faire le bilan de la situation actuelle et de dresser les perspectives pour une action partenariale coordonnée et efficace.

  •  Santé et numérique : l’Afrique, laboratoire du futur

La conférence internationale des ministres de la santé et des nouvelles technologies d’Afrique (CIMSA) de juin dernier a permis d’acter le besoin d’une stratégie commune des deux ministères afin d’avancer efficacement sur les territoires. L’innovation technologique africaine se développe rapidement mais a besoin de financements et nécessite une régulation de la gouvernance, ce que la CIMSA a également acté.

En quoi la santé numérique peut-elle aider le continent à passer d’une ère de l’aide humanitaire à celle d’une démocratie sanitaire ? Quelles interactions sont à mettre en place entre Nord et Sud pour accélérer son développement ?

  •  Nouvelles conceptions des hôpitaux et établissements de santé, entre efficacité et modularité

L’innovation en santé est souvent perçue comme synonyme de nouveaux outils technologiques toujours plus performants et plus coûteux. Or, si la valeur ajoutée de ces derniers n’est pas à démontrer à travers les progrès médicaux réalisés ces dernières décennies dans les pays riches, de nouvelles formes d’innovations voient le jour.

Les exigences liées aux besoins de santé, aux contraintes des territoires et à la maîtrise des dépenses ont conduit l’ensemble des acteurs à se questionner sur la pertinence des projets médicaux à mettre en place pour une offre de soins la plus pertinente et la moins coûteuse possible. Ainsi, la raréfaction des ressources dans certains pays, notamment en Afrique, est devenue une véritable source d’innovation répondant à une logique du comment « faire plus avec moins ». Cette approche dite « frugale », pragmatique par essence, est à l’origine de solutions de soins les plus créatives. Conception des structures de soins adaptées aux patients et aux soignants, organisation de celles-ci, gestion optimisée, formation des acteurs de santé, les solutions foisonnent dans une quête d’efficience et s’inscrivant définitivement dans les objectifs du développement durable.

Le partage de diverses expériences permettra de consolider les objectifs poursuivis en matière d’efficience des solutions de soins envisagées de plus en plus ancrées dans les réalités locales.

Au programme de ce 17e Forum, des conférences autour de la santé et e-santé en Afrique, les différentes interactions à mettre en place entre Nord-Sud & Sud-Sud, pour accélérer le développement de la sous-région, mais aussi une grande conférence sur l’avenir de la santé numérique d’ici à 2030.

L’ensemble de ces travaux est nécessaire dans la sous-région car chaque sujet proposé représente un besoin sur place.

Le CMNFIS www.clubmedicalnumerique.org, ce sont plus de 450 membres dans les territoires francophones pour sensibiliser, former et animer les acteurs de la santé à la transformation numérique à travers une dizaine d’événements par an, traitant de l’innovation médicale et digitale, des formations aux professionnels de santé et aux établissements dans la conduite du changement, la co-structuration d’un living-lab sur l’autonomie et l’accessibilité, l’aide au montage d’Adrénaline, un incubateur-accélérateur international spécialisé dans la prévention tout au long de la vie et la santé numérique.

Le CMNFIS c’est enfin un Think & Do Tank, avec la structuration et le montage de projets collaboratifs : équipes mobiles, sommeil, rééducation des troubles de la marche, santé mobile pour les territoires enclavés…

Il est attendu environ 500 participants à ce forum (Investisseurs – Politiques – ONG – Industriels – Entrepreneurs)

Programme – Inscriptions congressistes – Accréditations Presse : http://www.cicpgroup.com

Partenariats – Exposants – Institutionnels : +33 (0)645 630 995 jean.michel.decret@gmail.com

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis & CommHealth Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page