Diabète
0

Cyclisme et diabète : le défi du mHealth Grand Tour

La 3e édition du mHealth Grand Tour, course cycliste placée sous le signe de la santé connectée, a réuni 24 cyclistes diabétiques.

Du 3 au 12 septembre, les coureurs ont bouclé en neuf étapes 1 500 kilomètres de Bruxelles à Genève en passant par Paris.

Cette course est un véritable défi sportif pour les sportifs diabétiques. Elle vise à promouvoir l’activité physique ainsi que les bénéfices de la télésurveillance médicale.

tour cyclistes diabétiquesChaque coureur disposait de plusieurs appareils connectés

  • tensiomètre
  • glucomètre
  • bracelet connecté d’Intel,
  • lecteur de glycémie en continu Dexcom
  • semelles dernière génération
  • balance

Il ne s’agit pas d’une simple course cycliste, c’est aussi l’occasion de contribuer à l’amélioration de la vie des diabétiques, en saluant leurs performances et les solutions techniques innovantes que les aident à gérer leur diabète.

Durant le Tour, plusieurs acteurs majeurs internationaux, notamment Orange, Dexcom et Samsung, et des start-up innovantes dans le secteur des technologies ont mis en œuvre des solutions techniques uniques destinées à aider les coureurs.

Les données médicales recueillies lors de cette course seront analysées lors d’une étude clinique menée par la Société Française de Diabète.

Le diabète, une pandémie à l’échelle internationale

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. En 2014, il touchait 387 millions de personnes, soit 8,3% de la population mondiale. Sa prévalence ne cesse de croître, la Fédération Internationale du Diabète estime qu’il devrait y avoir près de 592 millions de personnes atteintes d’ici à 2035.

Si le diabète de type 1 est une maladie auto-immune diagnostiquée le plus souvent chez des sujets jeunes, le surpoids, l’obésité, le manque d’activité physique, la sédentarité sont les principales causes du diabète de type 2. Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée sont ainsi, quel que soit le type de diabète, un point clef de la prise en charge. Des mesures hygiéno-diététiques qui ne sont pas toujours faciles à suivre au long court par les patients

Source photo : sciencesetavenir.fr
Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis & CommHealth Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page