Education thérapeutique
0

Mieux suivre son traitement grâce à des médicaments connectés

Des médicaments connectés pour vous aider à mieux suivre votre traitement : le laboratoire Otsuka a débuté les tests cliniques, avec l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA), d’un médicament contre les troubles du comportement, la schizophrénie, la manie aiguë et les troubles bipolaires, dont l’ingestion est détectée par un patch, grâce à une signature électrique spécifique.

medicaments connectés traitement PROTEUS-300x284Le leader japonais de l’industrie pharmaceutique Otsuka produira des comprimés de son antipsychotique Abilify, conçus spécialement afin que leur ingestion quotidienne soit détectée par des capteurs mis au point par la start-up californienne Proteus Digital Health.

Les comprimés comprennent des particules de magnésium et de cuivre. Lors de la digestion, l’effet des acides gastriques permet aux deux composants d’entrer en contact, ce qui crée un léger courant électrique mesurable par un patch installé sur le ventre

« Le patch est lui-même en communication avec le smartphone du patient, ce qui permet à l’application mobile conçue par Proteus Digital Health de vérifier le bon suivi du traitement, entre autres informations sur le nombre de pas effectués dans la journée, la pression sanguine, le poids, les périodes de repos, de sommeil, etc. »

Si le médicament n’est pas pris, l’application déclenche une alerte, voire alerte le médecin si le patient a donné son accord.

Une menace pour la vie privée et la liberté ? Nos auteurs avocats se chargeront d’y répondre lors de prochains articles !

Source photo de Une : fastcompany.com
Source photo article : Proteus Digital Health

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis - Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS & French-Road member -

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page