Data
1

Diabète LAB : l’initiative qui met le patient au cœur de l’innovation

diabete labDans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète 2015 qui aura lieu samedi 14 novembre, la Fédération Française des Diabétiques a ouvert un débat «Rendez-nous nos données de santé ! Maintenons la confiance». 

Le colloque  a remporté un franc succès et a permis d’ouvrir un véritable débat citoyen sur la question des données de santé. 

la Fédération Française des Diabétiques a décidé de lancer plusieurs projets poursuivant un objectif principal : mettre le patient au cœur d’une stratégie de réappropriation et de contrôle de ses données de santé.

  • La mise à disposition d’un kit pédagogique sur les données de santé à destination des patients, qui permettra de leur expliquer les bonnes pratiques du diabète connecté, les points de vigilance à avoir.
  • La conception et la construction d’un Observatoire national du diabète pour faire progresser la recherche et la connaissance de la maladie.
  • L’usage des données de santé par le Diabète LAB, structure de type living lab plaçant le patient au cœur de l’innovation

Le Diabète LAB veut rassembler tous les acteurs de santé. Pour assurer son succès, la Fédération veut réunir outre ses 100 associations fédérées et de nouveaux partenaires (universités, autres Living lab…), l’ensemble des acteurs de santé, les patients, les industriels, les professionnels de santé et les autorités de santé, autour du concept d’innovation ouverte.

Le Diabète LAB propose les services suivants :

  • Recueillir et affiner les besoins et les usages des patients diabétiques,
  • Co-créer les concepts de produits ou de services les plus adaptés à ces besoins identifiés,
  • Tester ces innovations auprès de patients volontaires, de l’idée au prototype,
  • Agréer les produits et services en adéquation avec les attentes des patients.

Merci à Care Insight pour ce partage

Federation-Francaise-des-Diabetiques
Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis & CommHealth Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS

Il y a 1 commentaire

  • seston roland dit :

    bonjour Je suis diabétique type 1 depuis décembre 1953, traité par pompe depuis juillet 1985.
    J’ai dû l’acheter avec mon propre argent, aucun remboursement! Mais ça permis de vivre beaucoup mieux. Quel bonheur! J’avais 12 ans quand on me l’a découvert j’en ai maintenant 77. a part la vue je ne vais pas trop mal. des personnes envoyés par ma pharmacie viennent discuter avec moi.
    Bravo aussi a l’afd ouje suis abonné à Equilibre depuis 1958, au départ c’était qu’un petit livret.
    Je peux témoigner sur la vie d’un diabétique.

  • Laisser un commentaire

    Un avis ?
    Laissez un commentaire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Retourner en haut de page