Innovation
0

Qui seront les vecteurs de la santé connectée ?

coeurAujourd’hui, beaucoup de monde parle de santé connectée, mais qui est vraiment connecté ? Beaucoup de mots, beaucoup d’espoirs mais l’évolution du modèle de santé actuel vers celui de la santé connectée évoqué la semaine dernière (changeons la médecine : du curatif à l’anticipation) ne va pas se faire du jour au lendemain d’un coup de baguette magique.

Même si les fabricants d’équipements aimeraient sûrement que tout le monde achète leurs produits et se convertisse, l’évolution va être lente.

La question que l’on peut alors se poser est de savoir quel sera ou quels seront les vecteurs de diffusion et de conversion.

Si l’on observe bien le profil actuel des personnes connectées, je pense que le mouvement sera entrainé par la jeunesse et par les sportifs.

En effet, il y a bien évidemment les jeunes générations qui ne quittent jamais leur téléphone et qui seront prêtes très vite à tester des applications mesurant leur état de santé et détectant une variation avec leur « profil de santé ». Presque tous ont un téléphone permettant l’utilisation d’application ouvertes (Androïd) ou gérées par le constructeur (Apple pour ne pas le nommer !), mais tous sont enclins à se laisser convertir.

Ils sont la génération qui a grandi avec les téléphones mobiles connectés, ils sont ceux qui vont être le plus faciles à convertir pour peu que le message arrive à les convaincre que c’est une meilleur façon de gérer son capital santé et que cela va améliorer leur vie.

L’autre groupe qui est déjà en cours de conversion depuis quelques années, c’est la population des sportifs, les amateurs plus ou moins assidus et les sportifs confirmés qui ont déjà compris depuis longtemps le bénéfice qu’ils peuvent retirer des équipements connectés qui leurs permettent depuis quelques années de suivre, entre autres, leur rythme cardiaque et de mieux gérer leur effort afin de ne pas atteindre « la zone rouge » qui leur enlèvera tout espoir de victoire !

Les sportifs moins professionnels qui ne s’exercent pas en compétition mais juste pour leur plaisir et pour rester en bonne santé peuvent déjà, pour les coureurs par exemple, utiliser des applications qui leur donneront leur parcours, leur vitesse, le temp moyen au kilomètre, le nombre de calories dépensées, éventuellement l’évolution de leur rythme cardiaque au cours de l’effort.

De plus, le gros avantage de cette population de sportifs, c’est qu’ils adorent partager leurs résultats, les comparer avec leurs amis et du coup entrainer ceux qui ne sont pas encore connectés à le devenir lors de leur prochain jogging !

L’effet « viral » de cette population est à encourager et sera d’une grande aide pour attirer d’autres sportifs; je le sais, c’est en voyant les résultats d’amis sur Facebook que j’ai commencé à utiliser moi-même une application sur mon smartphone !

Avec un peu de communication en plus, ces personnes déjà converties ne sont pas loin d’insérer ses éléments d’information déjà enregistré dans un « profil santé » qui ne demande qu’à être créé en collaboration avec leur médecin.

Fabricants d’équipements, développeurs d’applications pour équipements mobiles, votre public à convertir est là… Certes il y a bien d’autres profils de personnes dans la population, mais si l’on segmente la population, ceux là, les jeunes et les sportifs, seront les moins difficiles à convertir.

Commencez donc par gagner ce potentiel de personnes déjà pratiquement convaincues de l’intérêt de vos applications. Commencez donc à enrichir et à adresser vos messages vers eux.

La jeunesse, c’est la population de demain, celle de l’avenir et les sportifs sont le maillon trans-générationel qui créera le lien avec le reste de la population pour essaimer l’information et être les vecteurs de diffusion.

Les sportifs permettront aussi, lorsqu’ils commenceront à vieillir de continuer à se surveiller en faisant évoluer leur profil-santé avec vos applications dédiées.

A vos projets, à vos applications! Et laissez-nous les faire connaître !

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Actionnaire et membre du Comité de Direction SAs Connected Mag

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page