Pour ce faire, le jeu propose à l’enfant de maîtriser son parcours à l’hôpital en proposant notamment, au travers de graphismes colorés, une chambre d’hôpital virtuelle, un doudou virtuel pour parcourir les couloirs de l’hôpital et découvrir la salle d’opération, la présentation de l’ensemble du personnel hospitalier ou encore une photo des parents afin de faciliter la séparation avant l’opération.

Des mini-jeux viennent compléter le tout : chasse aux trésors, sauvetage de poisson…

Grâce à ce serious game, l’enfant se familiarise avec l’univers de l’hôpital en douceur afin de réduire son anxiété tout en lui permettant de penser à autre chose à l’aide des mini-jeux.

heros-c-est-toi-2

Dans l’hôpital, tout le monde vous entend crier

L’idée de ce jeu sérieux est venue de Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes, et présidente-fondatrice de l’association :

« un soir je suis rentrée à la maison avec des cris d’enfants plein la tête, et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour mieux les accompagner. Il était important pour nous qu’ils se familiarisent avec cet univers qui les entoure ».

Après quelques mois d’utilisation, les premiers résultats sont convaincants : les enfants sont plus sereins et l’impact psychologique lié à l’opération a été réduit dans les mois suivants le retour de l’enfant à son domicile.

Cette expérience a permis de mettre en avant les bénéfices des serious games auprès du jeune public en matière de prévention.