Infirmier
0

Le Dsii : pour que les Infirmiers deviennent des Infirmiers 3.0

Le Dsii a été conçu en priorité pour les Infirmiers libéraux. Il s’agit d’un véritable dossier de soins infirmiers. (Article ici) Il permet de suivre les patients dans leur globalité. Il se base sur les dossiers de soins papiers utilisés par des milliers d’infirmièr(e)s chaque jour mais grâce à lui on entre dans une autre dimension : le Soigner 3.0.

Il se compose d’une appli tablette et d’une appli web. La première sert à entrer les données (du nursing à la nutrition parentérale en passant par l’état psychologique) mais aussi à organiser les prochains soins et à collecter les prescriptions .

L’ appli web est celle qui collecte les données, les traite et les organise. Mais elle est aussi celle qui distribue les affectations. Elle est également la plateforme de communication et d’inter-connectivité avec les médecins, la pharmacie, le laboratoire….

dsiiLe Dsii permet à l’infirmier de mieux organiser ses soins mais surtout il lui permet de ne plus perdre des informations afin que celles-ci soient enfin une véritable source de suivi des soins et de prévention.

Le soignant devient un soignant 3.0 et répond ainsi à la nécessité de modernisation de la profession infirmière

Les infirmiers libéraux se forment de plus en plus par le biais de DU mais  hélas toutes ces compétences ne sont pas toujours mises en valeur, ni reconnues. Il est quelquefois difficile de se faire régler un acte hors nomenclature par la CPAM.

De plus, si on prend l’exemple du drainage lymphatique par bandage multicouche, beaucoup de médecins n’ont pas cette formation mais sont demandeurs auprès des infirmiers pour un véritable suivi des patients. Quoi de mieux qu’une tablette pour prendre des photos et faire des comptes-rendus que l’on peut envoyer en pdf  que le médecin pourra par la suite intégrer dans son dossier patient connecté ou non au  DMP.

Nous, infirmiers, devons valoriser notre rôle en entrant dans une nouvelle dimension des soins : celle de la e-santé , de la santé connectée. 

guide-ide.comIl nous faut abandonner les cahiers, les classeurs dont les feuilles sont perdues et/ou mal classées et passer  au serveur de données santé  agréé par l’ASIP car c’est le seul moyen de ne pas perdre de données et de les exploiter correctement pour le bien de nos patients.

Il ne faut pas oublier non plus que les personnes que nous soignons sont et seront de plus en plus friandes de nouvelles technologies et commencent déjà à être désireuses que les soignants s’équipent en outils connectés.

De plus, dans un même temps les soignés sont, et cela est compréhensif, de plus en  plus exigeants sur le suivi médical et plus procéduriers. Dans ce contexte, le cahier, et même le classeur, ne sont pas du tout recevables devant une cour de justice.

Nous ne devons pas avoir peur de la Big Data. Les soignants doivent, s’ils veulent la maîtriser un tant soit peu, entrer dans cette nouvelle ère de la santé Connectée ou plutôt Interconnectée.

Vos données de santé sont précieuses pour la Santé de tous et les laisser se perdre sur des cahiers et des feuilles volantes est une perte significative pour l’avancée de la Médecine mais aussi pour celle de la Science Infirmière.

Alors pour que les Infirmiers deviennent des Infirmiers 3.0, rien de mieux qu’un outil professionnel créé par un professionnel qui connaît leurs attentes et qui saura défendre leur cause.

Plus d’informations icihttp://dsii-infirmier.com/

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Infirmier libéral , je viens de créer une entreprise de création de logiciels dédiés pour mes confrères infirmiers mais aussi pour les SSIAD.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page