Innovation
1

Applications de santé : c’est le moment de vous lancer!

La médecine avance vite, les technologies de l’information aussi…

Les avancées de la médecine sont fulgurantes grâce au recours à l’analyse de données en masse. Les technologies de l’information sont elles aussi en mutation grâce à l’internet qui permet d’interconnecter des appareils hétéroclites à travers des protocoles de plus en plus universels. Un standard est en train de supplanter les autres en matière de de traitement de l’information: le langage javascript.

Ce langage initialement conçu pour ajouter des fonctionnalités aux navigateurs s’est imposé côté serveur pour composer un ensemble cohérent de fonctions homogènes et disponibles sur tous les supports modernes. Ce langage permet d’accéder aux fonctionnalités des appareils mobiles, ordinateurs, objets connectés de façon aisée grâce à un format d’échange d’une grande simplicité.

zappic_applications_santéPlus question aujourd’hui de développer des applications partiellement interfaçables car utilisant des langages spécifiques à tel type de support ou base de données.

Nous sommes finalement parvenus à pouvoir interconnecter n’importe quel appareil sans trop de difficulté, ce qui correspond exactement aux besoins de la médecine connectée.

Ne pas perdre de temps

Tout va maintenant très vite sur le marché des applications. Il n’est pas rare de voir plusieurs projets correspondant à la résolution d’une problématique développés en même temps.

Celui qui a les meilleures chances d’aboutir est évidemment le projet qui bénéficie de la prime au premier entrant. Les suiveurs ont toujours le tort de ne pas bénéficier de l’effet d’innovation.

Le monde médical est quant à lui pénalisé par sa psychologie de mise sur le marché.

La médecine est en effet le domaine de la lenteur car les temps de développement sont suivis des tests cliniques, mise au point de protocoles, des demandes d’autorisation de mise sur le marché, les négociations tarifaires, etc. De longues années sont nécessaires avant de voir une idée arriver sur le marché.

Concernant les applications de santé, le gros du marché actuel concerne la transmission d’informations en temps réel pour protéger le patient ou intervenir avant aggravation de son état. Ces applications sont passives. Elles n’agissent pas directement sur le corps du patient. On n’est plus dans le domaine de l’acte médical et donc libéré des contraintes habituelles.

Les médecins, chercheurs et autres ingénieurs du domaine médical sont habitués à ne pas compter le temps. Ils sont maintenant mis en concurrence avec de jeunes ingénieurs capables de passer de l’idée à la mise sur le marché en quelques mois grâce au lean startup et aux méthodes agiles. Le monde médical traditionnel est menacé par ces nouveaux entrants.

Comment minimiser ce risque ?

Simplement en adoptant les mêmes méthodes. En la matière, le développement Agile apporte une vraie réponse au besoin d’aller vite. On n’attend pas d’avoir rédigé un cahier des charges pour commencer à développer et on valide les développement par itération d’étapes parfaitement définies permettant d’améliorer l’existant.

Un problème persiste. Ces processus sont méconnus du domaine de l’ingénierie médicale. Autant la recherche médicale est habituée à explorer l’inconnu, autant les phases de mise en production technique sont l’objet de la plus grande volonté de tout maîtriser pour obtenir exactement le résultat prévu.

A contrario, l’Agilité part du principe qu’on ne sait pas exactement ce que l’on va obtenir. L’Agilité oblige de plus à faire collaborer étroitement et au quotidien toute l’équipe de développement, les utilisateurs, les patients etc.

Cette collaboration étroite est pratiquement impossible lorsque des professeurs universitaires et praticiens aux plannings infernaux sont porteurs du projet, ce qui est pourtant très souvent le cas. Ils ne peuvent tout simplement pas consacrer le temps nécessaire pour que leur projet avance correctement en Agilité.

Une solution révolutionnaire

Nous avons donc relevé plusieurs points importants pour développer rapidement un projet d’application médicale:

  • Recourir au développement en full Javascript
  • Adopter Méthodes Agiles
  • Résoudre le problème de disponibilité des porteurs de projet

Ce sont exactement ces 3 prérequis que résout Zappik avec sa plateforme de développement est ses équipes de codeurs d’applications full javascript.

Grâce à son interface simplifiée, Zappik permet aux porteurs de projet de s’affranchir de la technique, de ne pas perdre de temps à rédiger des cahiers des charges et de commencer très rapidement le développement pour arriver au plus vite sur le marché.

La méthode adoptée permet un gain de temps de l’ordre de 80% sur la gestion du développement par les porteurs de projet. Les livraisons sont continues et l’application est centrée sur les développements produisant le plus de valeur pour le business.

Vous avez un projet d’application médicale en tête, n’attendez pas !

Pour en savoir plus visitez Zappik.com et soutenez cette révolution technologique !

Une solution imaginée par Denis Rabaté, CEO d’Enginee-Ring http://enginee-ring.com  Pour en savoir plus, échangez avec lui sur Linkedin en cliquant ici

 

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis & CommHealth Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS

Il y a 1 commentaire

  • Laisser un commentaire

    Un avis ?
    Laissez un commentaire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Retourner en haut de page