Patients
0

Etude Benchmark – Santé connectée : les attentes des Français

Santé-connectée-CCM-V2-1-1

Consommateurs d’informations santé en ligne, les internautes français intègrent de plus en plus les outils digitaux dans une démarche proactive de suivi et d’amélioration de leur forme voire de leur état de santé.

Applications mobiles, objets connectés : la profusion d’innovations technologiques dans le domaine de la santé et du bien-être participe à ancrer le quantified self dans le quotidien de leurs utilisateurs.

tensiometre visiomedMeilleure observance des traitements, amélioration de l’hygiène de vie, simplification des échanges entre médecins et patients : les bénéfices escomptés de ce nouvel écosystème digital sont considérables mais ne sont pas sans soulever des interrogations (fiabilité des mesures, fondement scientifique de leur interprétation, utilisation des données personnelles…) auxquelles les industriels comme les professionnels de santé devront apporter des réponses.

  • Comment la consommation d’informations santé influe-t-elle sur la relation entre les patients et les professionnels de santé ?
  • Applications santé sur mobile : quelles sont les fonctionnalités les plus utilisées ?
  • Les internautes sont-ils prêts à utiliser leur smartphone comme outil de quantified self ?
  • A quelles conditions ?
  • Quels sont les objets connectés qui suscitent le plus d’intérêt ?
  • Qu’en pensent les early adopters ?
  • Achat en ligne de médicaments sans ordonnance : qui sont les internautes qui ont franchi le pas ? Et pour quelles raisons ?
Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

CEO SAs Connected Mag, Sophia Antipolis & CommHealth Communication & Pilotage Partenaires Congrès Médicaux France-Monaco-Afrique - CMNFIS

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retourner en haut de page