Innovation
0

Micro puce – Quand la Réalité rejoint la Fiction

Quand la Réalité rejoint la Fiction : le 13 juillet, TEVA (Israël) et la société MicroChip Biotech (USA) viennent de signer un accord de développement. Une micro puce sera administrée avec le médicament. Le principe est qu’une fois implantée la puce associée au médicament délivrera de façon programmée la dose sur des mois, voire des années.  Les traitements concernés pourront être par exemple, l’ostéoporose ou l’hypothyroïdie.

Proteus-Biomedical-medicament-micropuce

On imagine très bien que dans ce contexte la notion d’observance n’est plus un problème, puisque la dose administrée ne dépend plus du patient lui-même mais de la posologie programmée.

Début juillet, la société Proteus Digital Health (USA) a reçu l’approbation de la FDA (Food and Drug Administration, Agence du Médicament aux Etats-Unis) pour une micro puce également ingérable pour suivre les paramètres physiologiques du patient et tracer la prise du médicament.

La puce envoie ses informations à un patch placé sur la peau pour ensuite les transmettre à un smartphone ou un ordinateur.

Hitachi développe également des puces radiofréquences (RFID) de la taille d’un grain de sable, qui une fois implantée en sous-cutanée, transmet sous l’effet d’un champ magnétique spécifique des données collectées.

On attend avec impatience les essais cliniques de ces nouveaux défis technologiques. On le voit la technologie et la miniaturisation des trackers implantables va transformer l’administration des médicaments et  la médecine de demain.

Source photo : ©Proteus Biomedical

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Pharmacien mais pas que !

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retourner en haut de page