Innovation
0

#eHM2017 A la découverte de Lucine, prix Anthony Morel

Tous les participants du récent congrès e-HealthWorld présents à la Nuit Connectée vous le diront, Maryne Cotty-Eslous a marqué les esprits par son pitch aussi dynamique que complet pour présenter son projet Lucine. Un projet aussi séduisant que le fond que sur la forme qui a remporté le prix Anthony Morel au cours des trophées de cette nuit connectée monégasque.

Lucine

Il faut dire que la démarche de Lucine paraît très mature pour une jeune start-up, se concentrant avant tout sur les besoins et usages de ses utilisateurs douloureux chroniques avant de faire de la techno pour de la techno.

Pourtant de la technologie il y en a à profusion avec par exemple de l’intelligence artificielle de haut niveau pour comprendre et quantifier la douleur du patient. Pour réussir à entraîner efficacement une machine dans la quantification de la douleur, les data sets qui existent aujourd’hui ne sont pas suffisants. Ils permettent simplement de savoir, depuis une photo du patient, si ce dernier a mal ou non.

Les équipes de Maryne ont donc dû construire leur propre data set pour entraîner Lucine à savoir “combien” le patient a mal, et ainsi lui proposer le traitement adapté.

Un traitement non médicamenteux qui reproduit, grâce notamment à de la réalité virtuelle, certains mécanismes permettant la production de morphine naturelle.

Une révolution dans le traitement de la douleur chronique qui se résume bien trop souvent à de fortes doses de médicaments entraînant effets secondaires à répétition et accoutumance.

Toutes ces technologies sont utilisées au service de patient avant tout, sans vouloir faire de l’innovation purement technique. Une démarche d’innovation sociale défendue avec force par Maryne. Pour vous en convaincre, prenez cinq minutes pour découvrir Lucine dans ce nouvel épisode de Regards Connectés.

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Passionné par l'innovation numérique et rédacteur pour plusieurs titres en ligne, Thomas accompagne aujourd'hui la communication de ses clients start-ups et grands comptes dans la santé, le sport et la tech.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retourner en haut de page