Innovation
0

Zoom sur les lauréats du Festival de la Communication Santé

fcsanteZoom sur les lauréats du Festival de la Communication Santé

Après un Festival 2016 une nouvelle fois de grande qualité, que nous avions relaté dans ces colonnes, place aux prix. Car qui dit festival de communication dit récompenses.

Avec un nombre record de plus de 70 projets présentés fin novembre à Deauville, le Festival de la Communication Santé n’en finit plus de séduire les professionnels de la communication santé et les grands industriels. Une nouvelle preuve, s’il en fallait encore une, que le Festival présidé par Dominique Noel fait partie des temps forts de la saison.

Le web et les réseaux sociaux sont évidemment à l’honneur dans une majorité des projets présentés et primés, dans la suite logique de l’empreinte digitale imprimée à l’événement par toute l’équipe du Festival.

Zoom sur quelques lauréats qui nous ont tapé dans l’oeil avec un focus sur le patient, au centre de tous les programmes du Festival.

Communication patients ou aidants, prix Or – Mici : mode d’emploi

Maladie de Crohn, recto-colite hémorragique, des sujets jamais faciles à aborder et trop souvent méconnues par les “profanes”. Anne Buisson avait touché l’auditoire de Deauville avec son intervention invitant à changer le regard de la société sur la maladie, cette web-série réalisée pour l’AFA est une bonne première étape. Les différents épisodes mettent en scène des moments de vie à travers le prisme de patients, avec l’intervention de personnalités comme le chef Norbert Tarayre ou le youtubeur Serhat More.

Une manière un peu différente d’aborder la maladie pour changer le regard des gens sur cette maladie qui touche plus de 200 000 personnes en France.

Le format est parfaitement adapté à la consommation des jeunes de cette fameuse génération ultra-connectée qui était, on l’imagine, une des cibles principales de ce format. Pari gagné.

Pour l’occasion je vous invite à (re)voir le speed vision d’Anne Buisson au dernier Festival de la Communication Santé.

Associations de patients, prix Or – Vivre sans thyroïde

Qui dit numérique dit aussi application mobile. Dans la quête d’informations et d’accompagnement du patient par le numérique, l’application utile et à portée de main est un classique toujours aussi efficace. Une mine d’informations scientifiques, des conseils pour vivre sa maladie au quotidien, la possibilité de centraliser son suivi, toutes les options importantes sont là.

Une campagne a bien entendu entouré ce lancement pour arriver jusqu’aux patients. Un exemple intéressant de projet développé de concert par une association de patients (Vivre sans thyroïde), un laboratoire pharmaceutique (en l’occurrence Bayer) et une agence technologique spécialisée (Nutrimédia).

Coup de coeur du Festival : Leo Pharma – Epiderme Imaginaire

Je parlais en introduction de l’attrait de la communication santé pour les réseaux sociaux, Leo Pharma a proposé l’année dernière un projet qui a fait parler de lui. Pour sensibiliser sur le Psoriasis, un concours photo a été lancé sur les réseaux sociaux autour du thème “Epiderme Imaginaire”. Ou comment représenter la peau, et le psoriasis, avec des photos et images qui n’ont rien à voir. Avec cette invitation à l’imaginaire on pouvait s’attendre à des choses originales. Jugez plutôt.

Il n’a pas été facile de faire l’impasse sur d’autres très beaux projets, si vous voulez découvrir l’intégralité des lauréats je vous invite à les retrouver sur ce très bon récapitulatif.

Nous vous donnons déjà rendez-vous pour le Festival 2017 qui, si toute l’équipe continue sur sa lancée, s’annonce encore une fois mémorable !

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Passionné par l'innovation numérique et rédacteur pour plusieurs titres en ligne, Thomas accompagne aujourd'hui la communication de ses clients start-ups et grands comptes dans la santé, le sport et la tech.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retourner en haut de page