Innovation
0

PassCare sélectionné par la CTA américaine au #CES2018 à Las Vegas

InnovSanté InnovHealth, startup de e-santé, élue meilleure startup 2016 grâce à l’invention d’un passeport international de santé, continue son ascension. Elle est sélectionnée pour présenter sa technologie « made in France » au CES de Las Vegas du 9 au 12 janvier 2018 à l’Eureka Park, stand 51444 (stands expo, hall G). Une nouvelle année, un nouveau challenge, une première mondiale française ! InnovSanté InnovHealth part à la conquête des Etats-Unis pour déployer son innovation, le PassCare, une carte 3.0 connectée à une plateforme intelligente et collaborative, que détient le citoyen, et qui permet d’interconnecter pour la première fois, tous les professionnels de santé à travers le monde sur une interface unique et sécurisée.

passcare_ces2018

Empowerment et implication des patients

Les données cryptées et anonymisées sont hébergées sur un serveur sécurisé certifié par le ministère et il appartient aux citoyens de demander à leurs intervenants en santé de partager les informations sur simple présentation de ce passeport numérique. Les citoyens ont le choix de donner accès à leurs propres données grâce à l’invention d’un « Cœur-Code », une empreinte santé digitale innovante et personnelle. C’est la première plateforme de santé numérique qui appartient au patient et le met au centre de la prise en charge, c’est lui qui décide.

Une innovation française de rupture, organisationnelle, sociétale et à vocation internationale

Le Dr Adnan El Bakri, Président Fondateur d’InnovSanté InnovHealth et chirurgien urologue, repousse les limites actuelles et propose de faire évoluer le système de santé :

« Notre technologie permet l’enregistrement sécurisé des données provenant de l’ensemble des parties prenantes d’un système de santé à travers le monde (médecins, paramédicaux, laboratoires, hôpitaux…). L’enjeu, entre autres, est de réduire les coûts en améliorant le partage de l’information entre les différents intervenants autour du patient, ce dernier doit avoir le pouvoir »

Du curatif au préventif grâce aux nouvelles technologies, vers un parcours de soins 3.0

A terme, l’utilisation des technologies de Blockchain, Deep Learning, Big Data et Intelligence Artificielle, prévue au sein de ce cloud interopérable et matérialisé via une carte, permettra de faciliter les travaux de recherche dans le domaine médical. Ceci avec le consentement préalable des patients qui souhaiteront participer au programme.

Le PassCare offre de nombreux avantages notamment celui d’accompagner le citoyen tout au long de son parcours de soins aussi bien en amont qu’en aval de la consultation médicale, et ce depuis la naissance. Le service apporté par cet outil donne également la possibilité à chacun de s’occuper de son bien-être sur un mode préventif. De plus, afin de décloisonner un système organisé en silos, cette invention permet d’interconnecter tous les acteurs de la chaîne de vie à travers le monde (modèle de cryptographie asymétrique).

Ce service qui s’intègre dans la médecine des 5P (Préventive, Personnalisée, Participative, Prédictive et de Précision) a ainsi pour but de rendre efficient le partage des informations en santé, d’individualiser le suivi des patients, de faciliter la coordination des soins et de générer des économies conséquentes de santé publique.

Pour en savoir plus : www.passcare.com www.innovhealth.com

Partagez :
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Adnan El Bakri, 30 ans est chirurgien urologique et chercheur en Big Data et Intelligence Artificielle. D’origine Libanaise, arrivé en France avec un Baccalauréat Libanais, il a été naturalisé Français en 2016 au mérite par le Président de la République. Il a fondé en 2016 une startup, InnovSanté – InnovHealth, proposant une chaîne de sécurité sociale universelle numérique via un Passeport Vital (dossier médical électronique international). Il est Vice-Président du Conseil National des Jeunes Chirurgiens (CNJC) qui siège à l’Académie de Chirurgie. Il a également été nommé Président de la commission internationale de France eHealthTech (Qui fédère 150 sociétés de e-santé). Il vient d’être diplômé à Paris d’un DEA M2R après avoir élaboré un algorithme prédictif de métastase dans le cadre d’un projet de recherche sur du Big Data spectral appliqué au cancer du rein, une première. Enfin, le Dr El Bakri figurait parmi les prestigieux orateurs du dernier e-HealthWorld à Monaco où il a animé l’atelier Blockchain.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Un avis ?
Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retourner en haut de page